jeudi 5 septembre 2019


CORREO      
de LOS AMIGOS DE ESPAÑA
Numéro 141 – Septembre 2019.
Maison des Associations - Rue Guillaume Le Bartz  - 56000 Vannes.  Tél: 06.89.68.11.45.
----------------------------------------------------------------------------------
Bonne rentrée à toutes et à tous !
Septembre est là, avec sa rentrée des classes, son Forum des Assos lors duquel nous serons heureux de vous accueillir samedi 7 septembre au Chorus.
Nous espérons que la parenthèse estivale vous ait été agréable et que vous ayez pu profiter au max des retrouvailles familiales, amicales, faire des découvertes, vous reposer …
Notre programme pour la nouvelle saison a subi une cure d'amaigrissement … Le départ d'Yvonne Montoir, comme celui de Alba Acuña qui assurait le groupe de conversation, le manque de renouvellement que nous déplorons comme d'autres au sein de notre équipe pédagogique, nous conduit à réduire la toile. Si une bonne fée se penche sur notre berceau, nous ne manquerons pas de vous en informer. Mais la réalité est là: il y a globalement, pour toutes les associations, culturelles, sportives, humanitaires, une crise du bénévolat à laquelle nous n'échappons pas. Il est assurément plus simple de consommer que de participer ….
Mais positivons, nous allons, dans la mesure de nos moyens, faire en sorte de continuer à partager avec vous notre amour pour l'Espagne, ses cultures. Même si vous ne pourrez participer à nos cours, les occasions de nous retrouver ne manqueront pas: Mois du Doc, Fête des Rois, conférences …
Alors, à très bientôt,
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
LA DESPEDIDA DE YVONNE:
Après presque dix ans d'activités au sein de notre association, de centaines d'heures de cours partagées avec vous, Yvonne Montoir a décidé, pour des raisons de santé, de mettre un terme à son engagement.
Toutes celles et ceux qui l'ont côtoyée ont pu apprécier sa gentillesse, ses connaissances qu'elle ne demandait qu'à partager.
Pour son dernier cours le 26 juin, ses alumnos et  les membres du Conseil d'Administration lui ont organisé une amicale "despedida" bien méritée. Et nous ne manquerons, pour l'ensemble de l'association, de la remercier comme il se doit lors de notre prochaine assemblée générale en novembre prochain.
Si Yvonne n'assurera plus de cours, nous ne doutons pas qu'elle demeure une adhérente active et apporte son savoir et ses conseils au plus grand bénéfice de tous.
                                                                                   
MERCI YVONNE ET Á BIENTÔT !

ET MERCI ALBA !
Donc, Alba, jeune andalouse de Huelva qui assurait l'animation de notre groupe de conversation depuis janvier, ne peut continuer cette activité cette année. Contraintes familiales et professionnelles obligent, ce que nous comprenons fort bien. Mais Alba continuera de participer aux activités de notre Peña Flamenca ce qui vous permettra de converser avec elle dans la langue de Lorca !





MARIANO OTERO NOUS A QUITTÉS …
Notre ami Mariano Otero nous a subitement quittés le 9 juillet.
À Rennes, où il vivait, et à Dinard, où la galerie Vue sur mer exposait le peintre depuis 27 ans, tout le monde connaissait ses baigneuses aux formes généreuses et ses danseuses de tango. À 77 ans, le peintre d’origine espagnole, qui ne passait pas un jour sans dessiner, s’est éteint d’une maladie foudroyante, entouré de sa femme, de ses filles et de son frère Antonio.
.
C’est pour rejoindre son père, Antonio, républicain espagnol exilé à Rennes sous Franco, que le jeune Mariano Otero était arrivé dans la capitale bretonne, en 1956, à l’âge de 14 ans. Trop jeune pour s’inscrire en école d’art, il obtient bientôt une dérogation et devient le plus jeune diplômé des Beaux-arts de France. Avec son frère Antonio, qui épousera la peintre Clotilde Vautier, ils réaliseront leurs premières expositions
Les convictions antifascistes de son père, qui ayant pu échapper aux bagnes franquistes, est devenu professeur de l'Université de Rennes,  ne quitteront pas Mariano Otero. Dans les années 1960-1970, membre de l’union des étudiants communistes, il réalisera de nombreuses affiches militantes : contre la dictature au Chili, pour Amnesty international ou la défense des immigrés.
Nous avions eu le plaisir de recevoir Mariano à Vannes à plusieurs reprises. Tout d'abord lors d'une expo réalisée par le Centre Culturel Espagnol de Rennes sur le thème de la Retirada et de l'immigration espagnole en Bretagne en 1939 puis en novembre dernier, à l'occasion du "Mois du Doc" 2017 lors duquel nous avons projeté le film "Le regard de l'autre".
Nous adressons à Alice, son épouse, Maruja et Olga, ses filles nos très sincères condoléances et l'expression de toute notre amitié.

MONIQUE PERCHAIS:

Nous avons également appris le décès le 29 juin de notre amie Monique Perchais.
Adhérente de notre association dès les premiers jours, Monique et Henri participaient au cours de Monique Martin-Daguet et étaient de très précieux animateurs de nos cocinas.
Nous adressons à Henri et ses enfants, tous nos remerciements et les assurons de toute notre amitié.






POSTAL DE VERANO:
Postal au singulier puisque cet été nous n'avons reçu qu'une seule carte ensoleillée. Celle de Nadia Brun qui nous envoie ces mignons "ninots" depuis Valencia en ajoutant: ¡ Ay, Qué calor en Valencia !







CHERS POUCE-PIED ….

Le pouce-pied,"percebes" en espagnol et en galicien,  bizarre petit crustacé vit essentiellement sur les cotes atlantiques de Bretagne sud et du nord-ouest espagnol notamment en Galice. Très apprécié  des galiciens, il fait l'objet d'une forte demande (les dits crustacés peuvent atteindre 200 € le kilo) et donc d'une pêche (cueillette) intensive ce qui met en cause la survie de l'espèce.  Au point que des braconniers espagnols viennent souvent opérer sur nos côtes; deux d'entre eux ont été interpellés avec 110 kg de pouces-pieds le 20 août alors qu’ils débarquaient leur rapine à la cale de Port-aux-Moines à Saint-Gildas-de-Rhuys.  
La cueillette est fortement réglementée et est très dangereuse, l'animal étant accroché aux rochers de falaises difficilement accessibles.

LE BAGAD DE VANNES AU FESTIVAL DE GIJÓN:

 A peine l'Interceltique terminé, nos amis du Bagad de Vannes, les "Melinerions" sont partis immédiatement pour les Asturies ("Patria querida" de Lisardo Lombardia, directeur du FIL), à Gijón plus précisément (Xixón en bable, la langue de Lisardo) pour le XIXè Festival de Gaitas, succédant au Bagad de Saint Malo l'an dernier.
A en lire leur page facebook, les "Meuniers" étaient heureux comme tout et nous les comprenons: "Nous ne sommes pas prêts d’oublier ce superbe festival Banda de Gaitas Villa de Xixón, son ambiance et la qualité de son public. Un grand merci à tous. Nous emportons en Bretagne un peu de votre ferveur et de votre chaleur et vous disons à une prochaine fois !! "

El Festival de Gaitas de Gijón reúne bandas de Bretaña, Escocia, Galicia y Asturias
La folixa intercéltica culminará con una gran gala en la plaza Mayor tras el pregón de las fiestas
La gaita es tradición asturiana y referente básico de su cultura. Así lo definió ayer el concejal de Cultura, Alberto Ferrao en la presentación del XIX Festival de Bandes de Gaites "Villa de Xixón". Ferrao dijo que la gaita "es emoción y divulgación. Es el referente básico en Asturias, la cultura y el emblema, al ritmo y disfrute de sus sones, que se suma a las propuestas veraniegas gijonesas". Y animó a no faltar a sus citas y desfiles, con grupos de Bretaña francesa, Escocia -debutantes en Gijón-, Galicia y Asturias. "Un festival referente, una tradición del verano en la ciudad; un mozo de diecinueve años que abandona la adolescencia para meterse en la edad adulta. Vamos a disfrutar de diez formaciones de distintos países", refirió Ferrao. La conciencia de este instrumento la ofrece el Museo de la Gaita de Gijón, "un espacio que conserva e investiga nuestro instrumento y al que están invitadas todas las personas que quieran conocer su historia. Nosotros queremos que suene la gaita, que nos acompañe durante estos días y complemente una programación variada y para todos los públicos. Es tan nuestra, está tan prendida a nuestra forma de vivir las fiestas, a los momentos solemnes o a situaciones cercanas, que no se puede entender Gijón ni Asturias sin gaitas", dijo el concejal, que hizo su lectura en asturiano.
                                                   Extrait de "La Nueva España" - Luis Melendi 08.08.2019

MEDINA DEL CAMPO AUX FÊTES HISTORIQUES DE VANNES:
C'est un groupe de Medina del Campo, 21.000 habitants, ville de Castille-León située à 45 kms de Valladolid qui a participé aux Fêtes Historiques de Vannes en juillet.
Une "Semana renacentista" se déroule chaque année fin août.
"Las calles de la Villa de las Ferias se llenarán de color, de música, del ambiente de los antiguos mercados que tanta riqueza dieron a esta tierra. En esta atmósfera tan especial, cerca de 4.000 figurantes, hombres y mujeres, niños, jóvenes y mayores de Medina, de sus barrios, pedanías y comarca harán realidad las recreaciones y actividades históricas programadas, dando vida a los personajes ilustres que recorrieron las calles y plazas de nuestra querida Villa.
================================================================================================================================================

dimanche 2 juin 2019


CORREO      

de LOS AMIGOS DE ESPAÑA

Numéro 140 – Juin 2019.
Maison des Associations - Rue Guillaume Le Bartz  - 56000 Vannes.  Tél: 06.89.68.11.45.
  --------------------------------------
LA CARTELERA DE JUNIO:

* NOCHE FLAMENCA: au Piano Barge, vendredi 14 à partir  de 20 heures 30. Animation de notre Peña Flamenca.
* STAGE FLAMENCO: samedi 15 et dimanche 16 juin, au gymnase Brizeux.
* RANDO: Tour de l'Ile d'Arz. Dimanche 16. Rendez-vous à l'embarcadère du Parc du Golfe à 10 heures. Pique-nique sur la plage de Brouel.

et à noter:  
FORUM DES  ASSOCIATIONS : SAMEDI 7 SEPTEMBRE.
-----------------------------------------------------------------------------------------

CONFÉRENCE GALICE

Succès de la conférence sur la Galice présentée par Pierre Joubin qui a proposé une balade à la fois touristique et culturelle, comparant points communs et différences entre les deux communautés. Des premiers celtes à l'arrivée des bretons insulaires aux Ve et VIe siècles, dans les pas du Roi Arthur, du château de Tintagel (Cornouaille britannique) à la forêt de Brocéliande puis aux Terres de Miranda, nous avons pu découvrir le "conxuro de queimada" et autres traditions galiciennes souvent proches des nôtres.
Il donnera une autre conférence sur le thème" Polig Monjarret et le renouveau de la musique populaire galicienne" vendredi 9 août lors du Festival Interceltique.

Le dernier livre de Gabrielle Garcia, fille d’un soldat républicain espagnol, que nous avons eu le plaisir de recevoir à Vannes, retrace ici l’itinéraire de certains d’entre eux, depuis les camps de «concentration» des Pyrénées-Orientales jusqu’à Brest, Lorient, Rennes et Saint-Malo, point de départ pour les bagnes des îles anglo-normandes. Recrutés de force par l’occupant allemand, certains vont travailler à la construction du mur de l’Atlantique et des bases de sous-marins  Ce faisant, elle effectue une nécessaire enquête mémorielle et écrit une page, tragique et méconnue, de l’histoire de Bretagne: le rôle déterminant des Républicains espagnols dans la Résistance où ils paieront un lourd tribut à la libération de la Bretagne. 

Editions Skol Vreizh, 18 €, 224 pages


EN LA COCINA DEL CURSO 3:

Dernière cocina de l'année, celle du cours de Nadia. Bravo aux nombreux pinches qui sous la houlette de Maurice et Nelly ont préparé un superbe repas péruvien.
Pour humecter les papilles, rien de tel qu'un "pisco sour", boisson nationale du Pérou. Puis, "de primero" un plat de "choritos a la chalaca" et "de segundo", un succulent "lomo de bacalao". Tout cela n'était pas pour déplaire à Beatriz, jeune péruvienne que nous espérons retrouver l'an prochain.


 Choritos a la chalaca.




Lomo de bacalao.



Et bravo aussi à Véronique et Étienne qui ont interprété des chants séfarades très appréciés.



Choritos a la chalaca:  Ingredientes
12 mejillones, 2 cebollas picadas, ½ rocoto ( pimiento rojo) picado, ½ taza de tomate en cuadritos, 1 ½ cucharada de perejil  picado, 3/4taza de maíz desgranado, jugo de 3-4 limones,1cucharada de ají amarillo molido, 1cucharada de aceite, sal y pimienta, al gusto.

LOMO DE BACALAO

Cantidades para cuatro personas
* Triturado de tomates: 2 tomates, 6 chalotes, aceite de oliva, 1 pequeña lata de concentrado  de tomates, azúcar, sal y pimienta negra.
* Escalibadas de hortalizas: 1 calabacín, 1 berenjena, 1 pimiento verde, 2 cebollas, 1 pimiento chile verde, 1 diente de ajos, 6 chalotes, aceite de oliva, sal y pimienta negra.
* Salsa para hortalizas: aceite de oliva, ajos, romero,
* Aliño: vinagre, aceite de oliva
* Presentación del plato: vinagre balsámico, nata, rúcula.

PREPARACIÓN:
Hacer un triturado de tomates: sumergir los tomates en agua hirviendo unos minutos y luego pelar y trocearlas. Cortar los chalotes y sofreírlas con aceite de oliva. Añadir un poco de concentrado de tomates, los tomates, un poco de azúcar y los tomates en trozos. Salpimentar
Escalivadas de hortalizas: cortar el calabacín por la mitad e igualmente los pimientos verdes, la berenjena, el pimeintos chile verde,  las cebollas  en trozos, ajos en camisas, chalotes, sal y pimienta negro.
Añadir generosamente el aceite de oliva y hornear en el horno caliente a 190° durante 45 minutos.
Luego a la salida del horno cortar las hortalizas en pedazos y agregar la salsa.
Cortar el ajo en trozos finos, añadir en la cacerola con el aceite de oliva, el romero, un poco de vinagre balsámico. Cocer algunos minutos y añadir un poco de salsa sobre las hortalizas.
Para terminar, cocer  los lomos de bacalao en una sartén con aceite de oliva unos minutos.



           ET SUR CE:    BONNES VACANCES À TOUS !

jeudi 9 mai 2019


CORREO      
de LOS AMIGOS DE ESPAÑA
Numéro 139 – Avril-Mai 2019.
Maison des Associations - Rue Guillaume Le Bartz  - 56000 Vannes.  Tél: 06.89.68.11.45.
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


LA CARTELERA DE ABRIL-MAYO:
Comme février, avril est marqué par deux semaines de congés, de printemps cette fois, ce qui "perturbe" quelque peu nos activités. Quoi qu'il en soit, pas de trêve pour Los Amigos !
* samedi 20 et dimanche 21 avril: STAGE FLAMENCO dans les conditions habituelles à la salle Brizeux.

* vendredi 26, COCINA du cours 3 de Nadia.

* samedi 27: participation de notre Peña Flamenca à la FÊTE DU SOURIRE organisée par l'Association des Paralysés de France. Esplanade du Port à 15 heures 30.

Et passons en mai …

* du 27 avril au 11 mai, manifestations autour de l'œuvre d'Alain-René Lesage organisée par la médiathèque de Vannes. Exposition, ateliers, conférences dont "Lesage et l'Espagne" samedi 4 mai à 14 h au Palais des Arts.

* vendredi  17, CONFÉRENCE: "LA GALICE, UNE AUTRE BRETAGNE ? ". Dans le cadre de l'année de la Galice au Festival Interceltique et de la Fête de la Bretagne,  Pierre Joubin, qui préside également le Comité Bretagne-Galice nous parlera des affinités entre nos deux régions. Maison des Associations, à 18 heures. Entrée libre.

* Samedi 18 et dimanche 19 : STAGE FLAMENCO dans les conditions habituelles à la salle Brizeux.

* vendredi 24: COCINA des cours 1 et 1bis de Jean-Marc.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

ALMUDENA GRANDES Á RENNES POUR UNE CONFÉRENCE:

 

"EPISODIOS DE UNA GUERRA INTERMINABLE: ENTRE FICCIÓN Y MEMORIA".

 

Jeudi 14 mars 2019, l'université Rennes 2 a accueilli à l'initiative de Françoise Dubosquet, une conférence de l'écrivaine espagnole Almudena Grandes sur le thème "Episodios de una guerra interminable : entre ficción y memoria".

À travers ses romans, Almudena Grandes propose une véritable réflexion sur l’écriture sur la mémoire collective et la construction identitaire. Miroir de la société espagnole et complément chronologique, elle réalise un immense panorama composé de six volumes dont le quatrième, Los pacientes del doctor García,  paru en 2017 (Prix national du roman 2018), embrasse un quart de siècle d’histoire depuis 1939 à 1964. La guerre, l’oppression franquiste, les convulsions de la résistance, la dictature, la terreur et l’émigration. A travers ses personnages, elle donne vie à un projet digne des grands écrivains du XIXe siècle, d’un Balzac ou de l’Espagnol Pérez Galdós (1843-1920) à qui elle emprunte l’esprit des Episodes nationaux pour nous livrer les Episodios de una Guerra Interminable

Au cours de cette conférence tenue en espagnol, suivie par un public nombreux et attentif, Almudena Grandes a parlé plus particulièrement de sa conception de la littérature, de son engagement dans la reconstruction de la mémoire en Espagne, de ses lectures et de ses combats. La conférence a été suivie d'une rencontre-dédicace en français avec l'auteure à 18h à l'espace Ouest-France (Rue du Pré Botté, Rennes).



EN LA COCINA DEL CURSO 5:
Nuestra cocina del 11 de marzo que reunió a 29 comensales fue un éxito gracias a la colaboración de los alumnos muy animados como siempre y la participación muy simpática de nuestro compañero guitarrista Etienne acompañado de Veronique  que entusiasmó al público con su repertorio Arabo-Andaluz ! 
 Nuestro menú  empezó con la sangría riquísima de  Jean-Pierre  "para abrir boca".
 Después de las tapas variadas y originales a base de champiñones, higos con nueces,  dátiles con chorizo y todo tipo de embutidos  venía el plato fuerte: un cocido Madrileño muy sabroso y apreciado de todos! 

  De postre los alumnos habían preparado un surtido de tartas: tarta de manzana, tarta de frutas rojas, tarta de queso, tarta de chocolate y una crema de turrón: ¡vaya delicias! 
¡Sin olvidar el buen vino de La Rioja para acompañar esta comida!

Aquí viene la receta de la Tarta de queso blanco para 6 u 8 personas:

Tarta de queso blanco:
Mezclar con un robot: 500 gramos de "brosat " queso blanco de leche de vaca (o ricotta), 125 gramos de azúcar, 5 huevos  gordos, cáscara de limón.
Untar de mantequilla una cazuela de barro  de 26 cm de diámetro. Cocer en el horno precalentado  (180) durante 40  o 45 minutos.
Servir la tarta a temperatura ambiente en la cazuela después de polvorearla con azúcar glas.  
Además se puede servir con miel de azahar. 
Esta tarta suele cocinarse en las Islas Baleares en una cazuela llamada : Greixonera
                                                                                                                             
                                               Texto: Nicole Barange. Fotos: Carles Rosiau et Pierre Joubin.

GAUDI PLUS PROCHE DE NOUS:

La conférence sur Antoni Gaudi tenue ce vendredi 29 mars a été un succès: 70 personnes très attentives ont suivi les explications de notre ami José Cavero sur l'oeuvre du maître catalan. De sa jeunesse à sa maturité, nous n'ignorons plus rien sur son parcours, ses difficultés, son succès. Le Parc Güell, la Casa Mila (la "Pedrera"), et surtout la dernière partie de son exposé consacré à la Sagrada Familia ont particulièrement retenu l'attention du public.

 La Sagrada ne laisse pas indifférent, la hardiesse de sa conception, les techniques employées nous laissent admiratifs. Précisons que le Temple Expiatoire (c'est son nom officiel) doit être achevé en 2026 à l'occasion du centenaire du début des travaux.
 =======================================================================