samedi 6 janvier 2018

CORREO      
de LOS AMIGOS DE ESPAÑA
Numéro 131 – Janvier 2018.
Maison des Associations - Rue Guillaume Le Bartz  - 56000 Vannes.  Tél: 06.89.68.11.45.
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



FELIZ 2018 !

¡ Qué  el  año nuevo  os  traiga  felicidad y salud !

             Azulejo del Convento de la Victoria en Cádiz.





LA MAISON DES ASSOS SOUS LE CHARME DU DUENDE:
La Maison des Associations a vibré ce mois de décembre au rythme des bulerias, sévillanes et autres fandangos. Ce grâce à notre association qui y a organisé une exposition de photos prises lors de la soirée tenue en juin dernier au "Piano Barge". La Peña flamenca, c’est-à-dire le groupe des guitaristes, chanteurs et danseuses y avait joyeusement fêté la fin de l'année devant un nombreux public, avant de se rendre au Festival de Mont de Marsan. Annie Gimeno, danseuse du groupe, avait cette fois délaissé les robes à pois et volants pour l'appareil photo afin d'immortaliser cette grande première. Et c'est avec Catalina Lopez, danseuse professionnelle qui anime nos stages qu'elle a réalisé cette exposition. En tout une trentaine de clichés en noir et blanc avec des touches de couleurs permettant de mettre en valeur les mouvements et expressions des danseuses, chanteuses et musiciens.
Le vernissage a eu lieu samedi 2 décembre en présence de nombreux membres de notre Peña et du Conseil d'Administration. Nous souhaitons que l'exposition rayonne dans le Pays de Vannes (voire au-delà !) et sommes tout à fait dispos pour la proposer aux structures culturelles voisines.
Et notre Peña vous informe du prochain stage qui aura lieu les 20 et 21 janvier au Gymnase Brizeux.
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
NO NOS HA TOCADO EL GORDO:
Pas de chance …. Nous étions nombreux à river nos regards sur nos petits écrans afin d'assister sur RTVE au tirage du Gordo ce 22 décembre. Nous avons vibré aux psalmodies des élèves du Collège San Ildefonso et guetté "con una mariposa en el estómago" la sortie du numéro 75406 que Jacqueline, Joëlle et Rémy nous avaient offert. Mais pas de chance, nos espoirs ont été déçus …. En tout cas, ce fut un agréable moment que celui de ce tirage traditionnel qui agite les foules espagnoles … Tenemos que esperar más suerte el año próximo ….


LA COCINA DES COURS 2 ET 3:
¡ Qué cocina ! 35 comensales, y platos riquísimos !
C'était la ruche vendredi 8 décembre pour la cocina commune aux cours 2 et 3 (Nadia et Pierre). Les recettes, proposées par les alumnos, testées par plusieurs d'entre eux ont été largement plébiscitées par les convives. Voici quelques clichés et les recettes. Bandejas de tapas entre las cuales rollitos de chorizo, de primero: albóndigas de setas, de segundo, bacalao con guacamole. Y de postre una tarta de naranjas con frutas y dátiles.
Prochaine cocina, celle du cours 4 d'Yvonne vendredi 26 janvier.  Rappelons que si la cocina est préparée par un cours, elle demeure ouverte à tous les adhérents.

ROLLITOS DE HOJALDRE CON CHORIZO
Ingredientes: 150 g chorizo fuerte o dulce (según gusto), 100 g de "gruyere" rallado, 1 huevo gordo,1 masa de hojaldre.
Preparación: Batir el chorizo y el gruyere.  Añadir el huevo batido y mezclar todo. Untar la preparación sobre la masa de hojaldre desenrollada. Enrollar la masa con el fin de obtener un rollo. Ponerlo al frigorifico 15 minutos o al congelator para cortarlo más facilmente. Despues cortar el rollo en rodajas de 1 cm aproximadamente. Disponerlos sobre una placa recubierta con papel de cocción y hornear en un horno precalentado hasta que los rollos estén dorados. Presentar con palillos como si fuera un ramo de soles.

ALBÓNDIGAS DE SETAS SOBRE LECHO DE PUERROS.
Para 2 o 3 personas: 300g de champiñones, 1 diente de ajo, un ramillete de tomillo fresco y otro de cebollino, 1 huevo y 1 yema, 100g de pan rallado, 30g de parmesano rallado, 2 puerros finitos, 100g de nata, zumo de un limón, una cucharada de nuez moscada molida, queso azul de tipo Roquefort, sal, pimienta.
Preparación:
* lavar los champiñones, quitar la piel y picarlos. Picar el ajo.
* Cortar los champiñones con el ajo, el tomillo, el huevo, la yema, el pan, la moscada, salpimentar.
* Limpiar y cortar los puerros en rodajas finas. En una fuente, mezclarlos con la nata, y el zumo de limón haciendo un lecho.
* Sobre este lecho, poner las albóndigas formadas con una cuchara grande y la palma de la mano.
* Poner una lonchita de queso azul sobre las albóndigas.
* Y al horno 30 minutos a 220° (o hasta que las albóndigas estén bien doradas).
* Al servir, espolvorear con el cebollino picado.

BACALAO CON AGUACATE:
Para 6 personas: 350 g de bacalao salado, 2 cucharadas de aceite de oliva, 1 cebolla picada, 1 diente de ajo picado, 3 aguacates, 1 cucharada de zumo de limón, 1 pizca de guindilla molida, 1 cucharada de jerez seco, 4 cucharadas de nata, sal y pimienta.
Preparación:
* Deje el bacalao en agua fría 48 horas. Cambie el agua 3 veces al día. Escurra el pescado, séquelo y desmíguelo quitándolos cualquier trocito de piel o espina.
* Precaliente el horno a 180°. Caliente el aceite en un cazo y rehogue la cebolla y el ajo a fuego lento, removiendo de vez en cuando, hasta que se ablanden. Incorpore el pescado y fríalo a fuego medio, removiéndolo a menudo de 6 a 8 minutos. Retire la sartén del fuego y déjelo enfriar un poco.
*Mientras tanto, corte los aguacates por la mitad a lo largo y retírelos el hueso. Con una cucharita, sáquelos la carne sin estropear la piel. Reserve los cascarones y chafe la pulpa en un bol con el zumo de limón.
* Mezcle el sofrito de pescado con aguacate, añade la guindilla molida, el jerez, y la nata; mezcle bien, salpimiéntelo si necesario.
* Rellene los cascarones con la preparación y colóquelos en una bandeja para el horno. Cocer de 10 a 15 minutos.
* Servir con arroz basmati o con decoración al gusto.

PASTEL DE NARANJAS A LA SEVILLANA:
Ingredientes: 115 g de harina, 115 g de azúcar, 2 huevos, 50 g de mantequilla en pomada (ablandada), 1 bolsito de levadura, 2 naranjas jugosas.
Preparación: mezclar todos los ingredientes. Hornear durante 40 minutos en horno mediano (175 °).
Para el glaseado: 115 g de azúcar glas,  zumo de naranja. Cuando la torta salga del horno, vierta el glaseado.
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

NOTRE ASSEMBLÉE GÉNÉRALE:
Notre assemblée générale s'est réunie le vendredi 24 novembre à la Maison des Associations.
89 adhérents sur les 192 que compte notre Association étaient présents ou représentés.
Pierre Joubin et les membres du Conseil d'Administration ont présenté, projection à l'appui le bilan d'activités et les projets.
Au passif, la suppression de trois cours suite aux départs de Céline, Peré et Jonathan. Nous n'avons malheureusement pu recruter de nouveaux animateurs. La tâche est certes difficile car demandant un engagement tout au long de l'année. Et la tentative de tenir des cours "autogérés" avec l'aide d'adhérents bien "aguerris" n'a pu aboutir à ce jour. Conservons l'espoir d'une solution satisfaisante pour tous.
Bonnes nouvelles de notre chorale dirigée par Christine et sa guitare. Notre chef nous propose de travailler "à l'oreille", une méthode qui sollicite beaucoup l'attention et se révèle efficace. Le répertoire offre un bel aperçu de la chanson "latino"; il a été apprécié lors de la "Semaine de la Voix". Notre chœur fort de 26 membres dont 6 hommes, accueille toujours les Amigos qui voudraient le rejoindre.
Le "Printemps des Poètes" a rencontré un timide succès malgré le choix de femmes poètes espagnoles.
* Il faisait beau pour la rando de juin qui a conduit les marcheurs du côté du Bono.
* En juillet, les Fêtes Historiques ont accueilli le groupe de Teruel; Teruel où deux couples d'amigos (dont Nicole et Pierre) ont participé à la grande fête de "La Partida de Diego": notons que Pierre s'est retrouvé en costume d'époque; chargé de prononcer le discours d'ouverture !
Chacun peut retrouver les échos de ce bouquet de nouvelles et d'activités sous diverses formes, dans notre Correo, sur le site internet et la page facebook.
Les projets 2017-2018:
Certains sont déjà réalisés depuis la fin des vacances d'été:
* La fête de Rentrée à Kercado qui a accueilli nombre de nouveaux amigos,
* notre participation au "Mois du Doc" à travers trois oeuvres de qualité: "L'espoir, sierra de Teruel" d'André Malraux, "Desde el silencio" de Sonia Subirat évoquant l'exil vers le Maghreb, "L'art de l'autre" d'Antoine Tracou, un échange de grande qualité entre deux artistes peintres Mariano Otero et Jean-Pierre Le Bozec.
A venir: la cocina des cours 2 et 3, la fête des Reyes le 6 janvier, une conférence de François Ars sur l'Espagne des Bourbons, une conférence de José Cavero sur un thème artistique à définir. Rappelons aussi  que deux séjours en Andalousie sont proposés par Nadia.

             
Le bilan financier nous a été présenté par Nicole assistée par Anita. Comme l'an passé, nos finances, contrôlées par Philippe Vandame, sont saines. Elles présentent un excédent de 683 euros. Nos avoirs bancaires s'élèvent à 2278 euros. Les principaux postes de dépenses sont les locations de salles à la Ville pour 932 euros dont 454 pour les seuls cours, les indemnités pédagogiques et les frais de transports de nos animateurs, les droits payés à la SACEM. Côté recettes, les adhésions sont la principale source de revenus, la subvention de la Ville s'élevant à 330 euros.
Janine Le Berthe, Danièle Le Roux et Anita Leal-Martinez, membres sortantes ont été réélues au Conseil d'Administration. Jean-François Tribot, également sortant, avait démissionné du C.A.
La soirée s'est achèvée par le sympathique pot de l'amitié. Comme toujours, c'est l'occasion de se retrouver d'une manière plus informelle, compagnons de classes ou membres de cours différents, avec nos animateurs. Et tous d'accord pour souhaiter une bonne et fructueuse année à Los Amigos !

                                                        Marie-Thérèse Lagrée.



UN ENCUENTRO ENIGMÁTICO EN LA RIOJA:
Cuando era hospitalaria en el albergue de Logroño, encontré una persona extraña. 
 Estábamos a finales de la tarde, el cielo empezaba a oscurecerse, y estábamos a solas con mi amiga, (la otra hospitalaria), en la recepción. 
 De repente vimos en la entrada una silueta sorprendente e impresionante. 
 Un hombre alto e inmóvil en el umbral, llevaba una túnica y una capa blancas, con una cruz roja, abajo de la túnica llevaba una ropa negra, con la capucha en la cabeza, cinturón y guantes negros completaban su traje.  Fue una visión que parecía salir de la Edad Media; había delante de nosotras un caballero del orden de Malta…. sin decir nada, nos dio su carnet de identidad.  Después, durante su estancia en el albergue permaneció mudo, no habló con nadie, ni en la cocina, ni en el dormitorio.
Vestirse de esta manera hasta el camino de Santiago nos dejó perplejas y no tuvimos otro remedio que intentar interpretar su manera de vestir por nosotras mismas.
 Acaso, fuera un actor que actuara muy bien) un papel.
 O alguien que apostara por hacer la peregrinación, vestido de caballero de Malta.
 O un hombre que nos hiciera una broma, y que se riera de nosotras.
 O quizás, fuera un peregrino de verdad que quisiera hacer una peregrinación, guardando silencio y rogando porque había hecho una promesa de silencio.
 Al mismo tiempo, se podía pensar que cumpliera la promesa de hacer la peregrinación a Santiago de Compostela llevándose el traje auténtico de su familia.
 ¿Como saberlo? ¿Verdadero o falso caballero de Malta? ¿peregrino tramposo o honesto?  no tuvimos la respuesta, y sin duda nunca descubriremos la verdad sobre este personaje extraño.
Que cada uno invente su propia historia y proponga el desenlace que le guste.
                                                                                                Chantal Pouliquen (Curso 4).

DALI A NANTES:
L'Espace Dalí situé à Paris, dans le quartier de Montmartre, étant actuellement en rénovation, nous aurons le plaisir d'accueillir à Nantes, jusqu'au 31 mars dans l'hôtel particulier" La Rosière d'Artois",  plus de 300 sculptures, peintures et dessins du père du surréalisme et un des peintres les plus connus de son siècle ! Les thèmes qu'il abordait le plus souvent étaient le rêve, la sexualité, le comestible, sa femme et muse Gala, ainsi que la religion. Allant de la drôlerie à l'érotisme, en passant par la poésie, tous les ingrédients sont réunis pour passer un agréable moment dans l'univers fantasmagorique de Dalí. Autour de l'œuvre du maître, l'exposition proposera également des ateliers pour les petits et les grands, tous les mercredis.
Exposition Dalí à Nantes, "La Rosière d'Artois", 35 rue de la Rosière d'Artois - Nantes
Jusqu'au 31 mars 2018. Du lundi au dimanche de 10h30 à 19h30. Nocturne les jeudis et vendredis de 19h30 à 22h30.
Tarifs : plein 8 euros, réduit 6 euros.
www.expodalinantes.fr/

José Cavero donnera mardi 13 mars à 20h30 à Maison des Association une conférence sur le thème: "Salvador Dali, le génie de la folie ou la folie du génie ?".

VERSO A VERSO: CARMEN LINARES CANTA MIGUEL HERNANDEZ.

Carmen Linares estrena su nuevo álbum “Verso a Verso” en el que encuentra, siente, expresa y anta a Miguel Hernández de una manera única. Junto a ella, meciendo el cante y componiendo la partitura el piano de Pablo Suárez y la flamencura de la guitarra de Salvador Gutiérrez. Se suceden versos imprescindibles: “Andaluces de Jaén” por peteneras y taranta, “Para la libertad” por bulerías, “Compañero” por cantes de levante. Disfrutamos con el baile por alegrías de Vanesa Aibar en la “Canción de los Vendimiadores”.Completa el concierto Carmen con extraordinarias versiones musicales como “Casida del sediento” y “Llegó con tres heridas” con dibujos melódicos inéditos en su cante acompañada de contrabajo, batería y piano.
En escena, arte auténtico y versátil. Música andaluza y mediterránea que nace del llanto del sur, de los versos del poeta. La voz nos araña y nos acaricia.   
  https://www.youtube.com/watch?v=c8tmfFdhmbc
========================================================================

vendredi 1 décembre 2017

CORREO      
de LOS AMIGOS DE ESPAÑA
Numéro 130 – Décembre 2017.
Maison des Associations - Rue Guillaume Le Bartz  - 56000 Vannes.  Tél: 06.89.68.11.45.
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
UN DICIEMBRE ANDALUZ ….
Décembre sous le signe de l'Andalousie. L'hiver approche, alors le climat et l'ambiance du grand sud espagnol ne peuvent qu'être bons pour le moral !

Notre Peña Flamenca marquera à nouveau sa présence avec le stage animé par Cati López les 2 et 3 décembre au gymnase Brizeux et, samedi 2 à 18 heures à la Maison des Associations, avec le vernissage de l'exposition de photos d'Annie Gimeno réalisées en juin dernier lors de la soirée au Piano Barge.
Vendredi 8, d'une part la cocina des cours 2 et 3 qui sera consacrée à la gastronomie andalouse (albondigas de setas - bacalao con aguacate - pastel de Sevilla). Et, d'autre part, à 20 heures, cata andalouse chez notre ami Laurent (Cavavin, rue Hoche).
Samedi 9, à 18h à la Maison des Associations, Antoine Peralta évoquera " Una vida", un récit qu'il a écrit sur la vie de sa mère dont l'enfance et la jeunesse se déroulent dans un petit village près d'Almeria, un récit violent et tendre, âpre et émouvant, qui évoque, entre autres, l'émigration, l'intégration, l'identité.
 Et Anny, dans ce Correo, vous invite à Séville pour y découvrir la "Casa de Pilatos" …
¡ Buen viaje !
---------------------------------------------------------------------------------------------------------
ET EN JANVIER …..¡ LOS REYES !

C'est désormais une tradition incontournable. Pour bien commencer l'année, nous fêtons Los Reyes et miracle (!) en 2018 ce sera le samedi 6 ! Raison de plus pour en faire un grand succès.
Les modalités des années précédentes ont été reconduites. Une petite participation (5 € pour les adhérents et conjoints, 10 € pour les non-adhérents) et un plat maison, soit "para picar", soit en plat principal. Les boissons et les galettes étant prises en charge par l'association.
L'animation sera assurée par notre chorale et notre Peña Flamenca.
Pour une bonne organisation et compte-tenu des congés scolaires, nous vous demandons de vous inscrire au moyen du bulletin joint avant le 20 décembre.

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE: le compte-rendu de notre assemblée générale du vendredi 24 novembre figurera dans le Correo de janvier 2018.


LA CASA DE PILATOS EN SEVILLA:
Durante 10 días a finales de Octubre, visitamos tres ciudades: Sevilla, Córdoba y Granada.
Las tres son diferentes, cada una tiene sus particularidades, todas tienen monumentos muy famosos y bonitos cascos antiguos. Sin duda, conocéis los más famosos y por eso, prefiero presentaros la  primera visita que nos encantó mucho: la "Casa de Pilatos" en Sevilla.
Es un Palacio construido a finales del siglo xv y terminado por Don Fadrique, 1er Marqués de Tarifa. Se  inspiró de la casa de Pilatos, en Jerusalén.
Es una mezcla de estilos: mudéjar, renacentista y gótico flamígero.
En el patio principal, se pueden admirar las magníficas paredes con azulejos todos diferentes, bonitas arcadas esculpidas y estatuas de emperadores romanos que vienen de Italia (hay también estatuas griegas). Alrededor, las salas son todas interesantes, tienen paredes con azulejos muy bonitos y techos artesonados de madera.
Durante una visita allí, Alexandre Dumas dijo: " No vi en ninguna otra parte tan bonitos azulejos como en esta casa de Pilatos".
Las puertas también destacan porque tienen marquetería.
Lo "curioso" es un cuadro de Ribera (siglo XVII) que representa a  una mujer que lleva barba y da el pecho a su hijo; detrás de ella, de pie está su marido que parece viejo. El cuadro se llama "Magdalena Ventura con su marido".
Por supuesto, hay jardines pero no son tan bellos como las decoraciones del Palacio.
¡ Qué pena ¡ no visitamos el primer piso, porque sólo se visita en compañía de un guía y no tomamos esta opción.
Por fin, si vas a Sevilla, no olvides visitar esta casa, no lo lamentarás.
                                        Annie (Curso 3 bis).
======================================================
POSTALES DE OTOÑO:
Merci à nos Amigos et Amigas qui pensent à nous lors de leurs voyages et nous adressent de belles images.
De Séville, Jacqueline Macé, Joëlle et Rémy Ansquer, qui ont parcouru la Vía de la Plata,  nous envoient cette vue aérienne des Archives des Indes et de  la cathédrale. L'ensemble est merveilleux. "Desde Sevilla hasta Cáceres anduvimos en las huellas de Jean-Marc, Odile y Maryse … ¡y otros ! Camino estupendo, un calor fenomenal. Visitamos Itálica, Mérida, Cáceres y ahora estamos escribiéndoos desde la Plaza de España. Todo nos ha alegrado mucho.

Autres trotamundos, Jeannine et André Euzen qui eux ont arpenté les sentiers de Lanzarote et nous invitent à découvrir le Parque Nacional de Timanfaya:
Buenos días a todos y todas ! Estamos de vacaciones en la isla de Lanzarote, una isla volcánica de las islas canarias. Sol (27-32 °), mar, playa, excursiones… un hermoso programa para jubilados".

Jacqueline, Joëlle et Rémy ont aussi acheté pour le plus grand bien de notre Association un billet du Sorteo de Navidad. Nous les en remercions vivement et serons tous scotchés sur le petit écran de TVE pour vivre le tirage en direct le 22 décembre à partir de 8 heures: http://www.rtve.es/sorteos/loteria-navidad/



LYDIE SALVAIRE A PRESENTÉ "TOUT HOMME EST UNE NUIT" Á VANNES.

C'est devant une soixante de personnes à la librairie "Le silence de la mer", Place Saint Pierre à Vannes, que Lydie Salvayre a présenté son nouveau roman " Tout homme est une nuit". Après "Pas pleurer" qui a obtenu le prix Goncourt des lycéens en 2014, l'auteure française d'origine espagnole tisse une histoire qui mêle avec subtilité le thème de la peur de l'étranger et du non-conformisme.
Des questions vieilles comme le monde, toujours aussi prégnantes dans l'actualité, auxquelles Lydie Salvayre donne corps dans son récit. L'histoire nous plonge dans le quotidien d'un petit café d'un paisible petit village du sud de la France, bouleversé par l'arrivée d'un "étranger". il est question d'intrus qui dérangent, qui bousculent le quotidien de villageois. De soupçons en malentendus, naît une méfiance teintée de violence envers ce nouvel habitant. "Tout homme est une nuit" est construit comme un dialogue de sourds, où les voix cohabitent mais ne peuvent se rencontrer, comme s'il y avait trop d'obstacles entre elles.

Extraits:
"Dans ce Café des Sports, la parole ne sert pas à s'ouvrir à l'autre. Mes personnages parlent pour se divertir, pour ne pas penser à leur propre violence".
"Comme au moment de l'affaire Dreyfus, il est temps pour les écrivains de dire quelque chose de cet air délétère qui plane en France
". 
Lydie Salvayre était sur le plateau du magazine littéraire de François Busnel "La Grande Librairie"  jeudi 16 novembre.
"Tout homme est une nuit" est publié aux éditions du Seuil.
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

NOTRE "MOIS DU DOC":
Notre "Mois du Doc" s'est avéré globalement satisfaisant avec une bonne participation et des débats très positifs autour des films proposés.
"L'espoir, Sierra de Teruel" a été remarqué pour l'histoire de l'escadrille Malraux d'une part mais aussi pour les conditions de sa réalisation. "Depuis le silence" de Sonia Subirats a levé le voile sur une page tout à fait méconnue de l'exil des républicains espagnols vers le Magrheb, en Algérie-Tunisie-Maroc où ils ont été employés comme main d'œuvre gratuite dans des camps de concentration, puis leur engagement dans l'armée du général Leclerc. Mais aussi leur déception, la Libération venue puisque Franco a pu se maintenir au pouvoir. Et pour ceux qui sont restés en Algérie, des relations parfois difficiles avec les émigrés économiques intégrés, et l'indépendance de l'Algérie acquise, autre déception, le régime se montrant davantage nationaliste et religieux que socialiste. Nombreux sont ceux qui ont alors vécu un second exil, un nouveau déracinement. D'émouvantes tranches de vie d'hommes et de femmes, de "petites gens" balottés par l'histoire …
Plus "léger" et même facétieux, "L'art de l'autre" que nous avons présenté en partenariat avec les "Artisans Filmeurs". Antoine Tracou le réalisateur et Mariano Otero l'un des deux protagonistes avec Jean-Pierre Le Bozec  nous ont entrainés dans une complicité artistique et fraternelle, se "croquant" mutuellement non sans humour. 


Mariano a dédicacé à la librairie "L'archipel des Mots" ses livres "Affiches d'un engagement" et "Tango-Monde" ainsi que ceux de son père Antonio, poète,  journaliste puis professeur à Rennes II après avoir dû lui aussi, s'exiler en France. La projection a été suivie d'un fructueux débat prenant parfois l'apparence d'un cours de dessin !




NICOLE LAURENT-CATRICE PRÉSENTE LES DERNIERS POÈMES

DE MIGUEL HERNANDEZ: " CHANSONS ET REFRAINS D'ABSENCE".

Si ce n'est le poème "Andaluces de Jaen" chanté par Paco Ibañez, Miguel Hernandez demeure un poète peu connu du public français. Alors que les poèmes de nombreux de ses contemporains (Lorca, Alberti, Machado) ont été traduits en français, les lecteurs français ne connaissent pas ce poète berger d’Orihuela, bien qu’il soit une icône en Espagne.
Seuls quelques recueils (L’enfant laboureur, éditions Seghers, 1960) et quelques poèmes, parus aux éditions Unes, avaient été traduits ces cinquante dernières années. Plus récemment ont été publiés El rayo que no cesa (traduit par Sophie et Carlos Pradal, éditions Brocéliande en 1989 et éditions Écrits des Forges, Québec), et La foudre n’a de cesse (traduit et mis en rimes par Nicole Laurent-Catrice, éditions Folle Avoine en 2002).
Les derniers poèmes de Miguel Hernández rassemblés dans ce recueil, Chansons et refrains d’absence, n’avaient jamais été traduits en français. La poésie simple écrite par cet homme ardent et généreux au destin tragique parle au cœur de chacun : les horreurs de la guerre, les privations, la mort d’un premier fils puis la naissance d’un second fils, l’éloignement de la femme aimée.
Vous pouvez l'acquérir sur le site de "Le Temps des Cerises" au prix de 13 euros plus 2 euros de port.

Hispaniste, Nicole Laurent-Catrice a été professeure d'espagnol en collège et lycée. Elle a étudié également le breton, l'anglais et le portugais, et co-traduit des poètes de Lituanie, Roumanie, Hongrie, Bulgarie, Italie. Elle a notamment traduit Miguel Hernandez  (El rayo que no cesa) et publié récemment un roman intense et mystérieux " Le destin d'Ernestina de la Cueva" dont l'action se situe en Galice.
Après avoir travaillé auprès d'Angèle Vannier, elle a longtemps participé à la programmation des  "Tombées de la Nuit" à Rennes et à des ateliers d'écriture.

Nicole Laurent-Catrice a le plaisir de vous présenter une des ses dernières traductions:



Avec trois  blessures il vint :
d’amour,
de mort,
de vie.

Avec trois blessures il dort :
de vie,
d’amour,
de mort.

Moi trois blessures toujours :
de vie,
de mort,
d’amour.
                                                                                                    Miguel Hernández

GALA "DANSES DU MONDE":
Cette année encore, nos danseuses ont répondu "présentes" à l'appel du Conseil Municipal Jeunes qui organisait son Gala "Danses du Monde"  avec la participation des écoles et associations de danses de la Ville. L'objectif est de proposer une action culturelle à vocation sociale, l'entrée étant gratuite en échange d'un don de  denrées alimentaires ou de produits de la vie courante redistribués aux associations caritatives locales.

Nos danseuses, Julie, Marie-Christine, Ines et  Nicole, accompagnées par Phylou à la guitare ont dansé une sévillane suivie d'une guajira et d'un fandango de Huelva  et reçu des ovations méritées.
================================================================================================================================================

========================================================================